Comment installer un radiateur à inertie sèche ?

Vous souhaitez installer un radiateur à inertie sèche pour chauffer votre maison ? Vous vous demandez quels sont les modèles disponibles sur le marché et comment installer correctement un radiateur à inertie sèche ?

Ce guide est fait pour vous ! Nous allons vous expliquer les différents types de radiateurs à inertie sèche disponibles, leurs avantages et leurs inconvénients, et enfin comment installer un radiateur à inertie sèche.

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie sèche ?

Les radiateurs à inertie sèche sont des appareils de chauffage électriques qui sont capables de fournir une chaleur douce et uniforme tout en faisant des économies d’énergie. Ils sont constitués d’une résistance électrique qui chauffe le fluide caloporteur ou un corps solide (céramique), qui à son tour diffuse la chaleur dans la pièce.

Les avantages des radiateurs à inertie sèche :

  • Ils sont très efficaces, car ils chauffent rapidement et répartissent de manière uniforme la chaleur dans la pièce.
  • Ils sont économes en énergie, car ils sont capables de maintenir la température pendant de longues périodes sans avoir à utiliser de l’énergie supplémentaire.
  • Ils sont silencieux et n’ont pas besoin de ventilation.

Les inconvénients des radiateurs à inertie sèche :

  • Ils sont relativement coûteux à l’achat.
  • Leur installation peut être complexe et peut éventuellement nécessiter l’intervention d’un professionnel.
  • Ils peuvent selon les modèles ne pas être adaptés à toutes les pièces, notamment les grandes pièces ou les pièces avec des plafonds bas.

Comment installer un radiateur à inertie sèche ?

L’installation d’un radiateur à inertie sèche ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel qualifié. Il est important de suivre les consignes du fabricant et de respecter les normes en vigueur.

A lire aussi :  Comment choisir la piscine hors-sol tubulaire idéale pour votre jardin ?
Installer un radiateur à inertie sèche – Tuto vidéo

Voici les étapes à suivre pour l’installation d’un radiateur à inertie sèche :

  • Choisir le type de radiateur : il existe différents types de radiateurs à inertie sèche, notamment les radiateurs à accumulation, à double flux, à panneau rayonnant, à fil pilote, etc. Il est important de choisir le type de radiateur qui convient le mieux à votre installation et à votre budget.
  • Préparer l’installation : avant d’installer le radiateur, il est important de préparer l’installation en vérifiant que le mur est propre et sec et en préparant les outils nécessaires à l’installation.
  • Installer le radiateur : une fois que l’installation est prête, le radiateur doit être installé sur le mur et les raccordements électriques doivent être effectués.
  • Raccorder le radiateur : le radiateur doit être raccordé à l’alimentation électrique et à la source de chauffage. Il est également possible de raccorder le radiateur à un thermostat pour contrôler la température.
  • Tester le radiateur : après l’installation, le radiateur doit être testé pour vérifier qu’il fonctionne correctement.

L’installation d’un radiateur à inertie sèche est pas irréalisable par un novice, cependant, il est important de suivre les instructions du fabricant et au besoin de faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation.